Un minuscule robot capable de se déplacer à l’intérieur du corps humain: "Il peut être avalé ou inséré sous la peau"

Un minuscule robot capable de se déplacer à l’intérieur du corps humain:

Inspirés par les déplacements des chenilles et des méduses, des chercheurs allemands ont mis au point un robot capable de ramper, marcher et nager dans le corps humain. Reportage de Vincent Jamoulle.

Le robot se présente sous la forme d'une petite bande de silicium, molle et élastique : 4 millimètres de long, pas plus grand qu’un grain de riz. Il contient de nombreuses micro particules sensibles aux champs magnétiques sous l’influence savamment dosée d’une série d’électro aimants.

Ce petit robot peut marcher, rouler sur des surfaces. Il peut sauter par-dessus des obstacles, ramper dans un tube étroit, nager dans un liquide et même transporter une charge.

"À l’avenir, il pourrait transporter des médicaments précisément à l’endroit où ils sont nécessaires", explique Metin Sitti, directeur du département de physique à l'institut Max Planck. L’objectif est d’atteindre des régions du corps jusqu’ici accessibles seulement par chirurgie. Le micro robot pourrait même aider à poser un diagnostic.

"Le robot peut être avalé, ou inséré, par une petite incision sous la peau. Il pourra ensuite se déplacer dans le tube digestif, aller dans la vessie, ou sur le cœur", affirme Metin Sitti.

Les chercheurs qui l’ont mis au point se sont inspirés des mouvements des chenilles, des méduses et des spermatozoïdes. Les premiers tests sur un estomac artificiel et avec de la chair de poulet sont prometteurs.

Vos commentaires