En ce moment
 

Brunel: le XV de France "a montré un beau caractère"

Brunel: le XV de France
Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel lors de la victoire 27-10 face à l'Ecosse le 23 février 2019 dans le tournoi des Six NationsAnne-Christine POUJOULAT

Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel s'est dit satisfait du "beau caractère" de son équipe, samedi au Stade de France face à l'Ecosse (27-10) dans le Tournoi des six nations après deux défaites, notamment pour aller chercher le point de bonus offensif en fin de match.

QUESTION: Quel est votre premier sentiment. Du soulagement, de la satisfaction?

REPONSE: "Oui c'est de la satisfaction parce que sortant d'une défaite cuisante en Angleterre (44-8), il fallait rebondir, se recentrer, se reconcentrer et retrouver de l'unité, de la force. On a retrouvé un peu ça. Ca n'a pas été facile, le scénario a été compliqué, avec beaucoup d'occasions non conclues. Ca n'a pas été simple mais l'équipe a montré un beau caractère".

Q: Vu les résultats récents, quelle valeur accorder à la victoire?

R: "La valeur... C'est ce qu'on veut bien lui donner, ce dont on avait besoin. On a bien conscience qu'il y a un chemin. Que cette équipe (écossaise) était diminuée, qu'on va rencontrer des meilleures équipes prochainement (dont l'Irlande lors de la prochaine journée, NDLR). C'est dans les prochaines semaines qu'on verra la valeur de notre équipe."

Q: Etes-vous satisfait de la prestation des jeunes que vous avez titularisés (Ntamack, Dupont, Ramos)?

R: "Je suis satisfait de l'équipe dans sa globalité, de la manière dont nous avons joué. Si les joueurs ont été choisis, c'est parce qu'ils ont la capacité de jouer à ce niveau-là. Il n'y avait pas d'interrogation et il n'y a pas de confirmation, on savait très bien qu'ils seraient capables de jouer à ce niveau."

Q: Vous avez bien terminé, pour empocher le point de bonus offensif, alors que vous aviez du mal en fin de match ces derniers temps. Est-ce une satisfaction?

R: "Oui il y a la satisfaction d'être allé chercher le bonus offensif et d'avoir montré du caractère, de l'énergie à la fin. En ayant quatre essais refusés, on aurait pu baisser les bras. Ce scénario me plaît bien."

Propos recueillis en conférence de presse

Vos commentaires