En ce moment
 

Elaborer un projet stratégique: l'"urgence" du nouveau patron d'Air France-KLM

Elaborer un projet stratégique: l'
La ministre des Transports Elisabeth Borne a souligné "l'urgence" d'un projet stratégique pour Air France-KLM JOEL SAGET

La ministre des Transports Elisabeth Borne a souligné "l'urgence" d'un projet stratégique pour Air France-KLM alors que Benjamin Smith, son nouveau directeur général, prend ses fonctions lundi à la tête d'un groupe confronté à une vive concurrence et en pleine crise sociale.

"On a été chercher un des meilleurs professionnels au monde qui veut porter un projet de développement", a expliqué Mme Borne sur BFMTV.

"Il va évidemment rencontrer les syndicats et j'espère que tout le monde va bien porter ce projet de développement d'Air France", a-t-elle ajouté.

"L'urgence du moment, c'est un projet stratégique", a-t-elle poursuivi, interrogée sur une éventuelle sortie de l'Etat du capital du groupe (14,3%).

M. Smith, âgé de 47 ans, vient de la compagnie Air Canada dont il était le numéro 2. Il a à son actif le redressement de la compagnie canadienne après la crise financière de 2008.

Son arrivée intervient dans un contexte de fortes attentes après des mois de dialogue sur les salaires au point mort avec l'intersyndicale, composée d'organisations de pilotes (SNPL et Alter), d'hôtesses et de stewards (SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF) et de personnels au sol (CGT, FO et SUD).

M. Smith avait été nommé le 16 août, après trois mois de recherche du candidat idéal pour remplacer Jean-Marc Janaillac qui avait jeté l'éponge à la suite d'un vote défavorable du personnel à une proposition d'accord salarial de la direction.

La semaine à venir s'annonce chargée pour Ben Smith.

Il devrait réunir les membres de la direction, aller à la rencontre des collaborateurs sur le terrain et des partenaires sociaux, sa priorité étant "surtout d'aller vite à la rencontre des équipes".

Les syndicats réclament toujours une hausse générale des salaires de 5,1% correspondant à l'inflation sur la période 2012-2017. L'intersyndicale d'Air France a affiché sa volonté de renouer rapidement un dialogue avec la direction, éloignant la perspective d'une grève.

Vos commentaires