En ce moment
 
 

Groen veut faire de la Flandre une vaste zone de basses émissions

(Belga) La Flandre doit devenir une vaste zone de basses émissions (LEZ), propose Groen mardi dans le journal flamand De Morgen. D'ici 2030, le parti écologiste du nord du pays veut bannir les véhicules au diesel, voire également les voitures roulant à l'essence d'ici 2035.

La Flandre s'est engagée à réduire de moitié le nombre de nouveaux véhicules roulant aux énergies fossiles d'ici 2030. Pas assez ambitieux, selon Groen, qui veut faire de la Flandre une gigantesque zone de basses émissions. Cela signifierait que certains véhicules trop polluants ne pourraient plus entrer dans la Région. De telles zones existent déjà à Bruxelles et à Anvers et seront inaugurées prochainement à Gand et Malines. "Les citadins n'ont pas l'exclusivité sur le droit à un air pur", invoque la députée flamande Elisabeth Meuleman. Comme les véhicules électriques ne sont pas (encore) accessibles à tous les Flamands, le parti écologiste veut instaurer des mesures sociales complémentaires. Subventions pour le partage de voitures électriques, primes pour les personnes qui souhaitent se séparer de leur véhicule trop polluant ou l'adapter... "Il est important que tout le monde soit inclus dans cette transition", selon Groen, qui n'a pas encore chiffré le coût de ces mesures. (Belga)

Vos commentaires