En ce moment
 
 

Pollution: circulation différenciée à Lyon, vitesse abaissée dans le nord et l'est

Pollution: circulation différenciée à Lyon, vitesse abaissée dans le nord et l'est
La circulation à Lyon lors d'un précédent épisode de pollution aux particules fines, le 25 janvier 2017 PHILIPPE DESMAZES
 
 

La préfecture du Rhône a annoncé vendredi la mise en place à partir de samedi de la circulation différenciée à Lyon et ses alentours en raison d'une alerte à la pollution aux particules fines dans le bassin lyonnais/Nord-Isère.

Afin de réduire les émissions de polluants, seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air de classe 0, 1, 2 et 3 seront autorisés à circuler dans Lyon et les villes limitrophes de Villeurbanne et Caluire-et-Cuire, indique la préfecture dans un communiqué.

Un épisode de pollution aux particules fines est en cours depuis jeudi, quand les taux de ces particules ont "sensiblement augmenté sous l'effet de l'inversion de températures" dans la région, selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes qui a classé la zone en "vigilance orange".

L'organisme spécialisé dans la qualité de l'air prévoit pour samedi que "les polluants émis par les activités humaines devraient continuer de s'accumuler à faible altitude" et n'entrevoit "aucune amélioration" dimanche.

Les mesures de circulation différenciées prendront effet samedi à partir de 05H00, précise la préfecture.

Les vitesses maximales sont également réduites de 20 km/h sur tous les axes routiers du département où la vitesse normale autorisée est égale ou supérieure à 90km/h. Les voies où la vitesse est limitée à 80 km/h passent à 70 km/h.

Des mesures d'abaissement temporaire de la vitesse sont également prises sur les axes routiers dans le bassin grenoblois et dans le bassin Ouest-Ain, selon les préfectures de l'Isère et de l'Ain, départements également placés en "vigilance orange".

Cet épisode de pollution aux particules fines touche également plusieurs départements de la façade est et du nord de la France.

Ainsi, le Doubs, le Territoire de Belfort et le Haut-Rhin sont également concernés. Les limitations de vitesse vont aussi être abaissées sur l'A36 dans le Doubs et le Territoire de Belfort, selon les préfectures des deux départements.

Celles-ci recommandent notamment à la population "de limiter la pratique d'activités physiques et sportives intenses, autant en plein air qu'en intérieur".

Plus au nord, des mesures de réduction des émissions de polluants ont été mises en place dans les départements du Nord, de l'Oise et du Pas-de-Calais vendredi à partir de 17H00 et samedi toute la journée.

Là aussi les limitations de vitesse vont être temporairement abaissées, a indiqué la préfecture du Nord dans un communiqué.

Le préfet rappelle aussi "l'interdiction totale des brûlages à l'air libre des déchets verts" et indique que dans le secteur agricole "l'épandage de fertilisants doit être reporté si cela est possible".


 

Vos commentaires