En ce moment
 

En raison d'incendies violents, la Suède pourrait interdire les barbecues

(Belga) Les autorités suédoises ont indiqué mercredi que 25 incendies sont encore actifs à travers les forêts du pays, précisant que la situation s'est stabilisée mais reste préoccupante. Une agence nationale réclame des mesures plus strictes pour prévenir de nouveaux foyers.

Les feux de forêt ont débuté plus tôt ce mois-ci, et se sont rapidement étendus à cause d'une météo sèche et chaude. Depuis des semaines, le pays n'a pas vu de pluies abondantes, et le mois de juillet est le plus chaud que le pays ait connu depuis au moins 260 ans, selon les services météorologiques locaux. Une zone d'environ 250 kilomètres carrés a été touchée par les flammes, selon les estimations. L'agence suédoise des forêts y voit également une valeur de 101 millions de dollars partir en fumée, même si certains bois pourront encore être utilisés dans la construction. Dans une tentative d'éviter de nouveaux départs de feu, une agence nationale a demandé aux autorités locales et régionales de durcir les interdictions de feux de bois et d'interdire aussi aux citoyens d'utiliser des barbecues et grills, même dans les jardins privés. "Le risque d'incendies va atteindre un niveau extrême en fin de semaine", justifie la porte-parole de l'agence publique en charge de la protection civile (MSB), Anneli Bergholm Soder. Les incendies les plus importants sont situés dans le centre de la Suède, à quelques centaines de kilomètres de la capitale, dans les régions de Gavleborg, Jamtland et Dalarna. Les perspectives étaient relativement positives mercredi, car les "lignes de contrôle" des incendies semblaient tenir autour des périmètres touchés, ajoute la porte-parole. (Belga)

Vos commentaires