En ce moment
 

Ex-espion empoisonné - Expulsion de diplomates: "nouvelle détérioration" des relations Moscou-Washington

Russie

(Belga) L'expulsion de 60 diplomates américains et la fermeture d'un consulat en Russie "marquent une nouvelle étape dans la détérioration" des relations entre Washington et Moscou, a affirmé jeudi soir la Maison Blanche.

La Russie a annoncé ces mesures plus tôt dans la journée, en réponse aux expulsions ordonnées par Washington et ses alliés après l'empoisonnement d'un ex-agent double russe au Royaume-Uni. Les expulsions décidées par Moscou "marquent une nouvelle étape dans la détérioration des relations entre les Etats-Unis et la Russie", a assené la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, dans un communiqué. "L'expulsion cette semaine par les Etats-Unis, et plus d'une dizaines de nations partenaires ainsi que des alliés de l'Otan, d'agents russes du renseignement non déclarés a constitué une réponse appropriée face à l'attaque russe sur le territoire britannique", poursuit-elle. Avant de conclure: "la réponse de la Russie n'était pas inattendue, et les Etats-Unis y feront face." Le président américain Donald Trump a autorisé cette expulsion de diplomates russes sans précédent, même à l'époque de la Guerre froide. Jusqu'à récemment, M. Trump avait adopté un ton généralement conciliant à l'égard de son homologue russe Vladimir Poutine, tandis que des responsables de son administration ont dénoncé à plusieurs reprises les agissements de Moscou, et que son ministre de la Défense, Jim Mattis, cherchait à rassurer les alliés de Washington inquiets. (Belga)

Vos commentaires