En ce moment
 
 

Guirado "reste le leader" du XV de France, assure Brunel

Guirado
Guilhem Guirado encourage ses équipiers lors du match du Tournoi des six nations contre l'Irlande à Dublin, le 10 mars 2019.DAMIEN MEYER

Le capitaine du XV de France Guilhem Guirado, seulement remplaçant vendredi contre l'Italie "reste le leader" des Bleus, a assuré mercredi le sélectionneur Jacques Brunel avant le dernier match de préparation à la Coupe du monde.

"Guilhem reste le leader de cette équipe, de ce groupe, c'est indéniable", a déclaré à Marcoussis Brunel, qui a titularisé Camille Chat au poste de talonneur et choisi le pilier gauche Jefferson Poirot comme capitaine.

Poirot avait déjà conduit les Bleus lors du premier match de préparation contre l'Ecosse (32-3), pour lequel Guirado était forfait en raison de douleurs aux côtes.

"C'est quasiment passé", a dit Brunel à propos de ce problème physique récurrent depuis le Tournoi des six nations. "Il était encore gêné en début de semaine mais c'est bénin", assure le Gersois.

Si Guirado démarrera sur le banc vendredi au Stade de France, ce n'est donc pas pour le ménager mais dans l'idée d'une équipe remaniée qui enchaînera les rencontres au Japon (21 septembre-2 novembre), "avec des matches très rapprochés et diverses possibilités dans la composition d'équipe", a expliqué le sélectionneur.

"La compo d'aujourd'hui ne présage en rien de la compo qu'il y aura le 20 septembre" pour le premier match face à l'Argentine, a insisté Brunel, interrogé sur les performances de Chat. "Camille a montré de belles dispositions, il a fait une bonne entrée le week-end dernier" à la place de Guirado en Ecosse (défaite 17-14), a-t-il commenté.

Capitaine depuis les débuts du précédent sélectionneur Guy Novès en 2016, Guirado avait été conforté dans cette fonction en février après la correction reçue en Angleterre (44-8). Selon L'Equipe, le vice-président de la Fédération (FFR) Serge Simon avait alors tenté de promouvoir Poirot.

Vos commentaires