En ce moment
 

La Slovénie élit son Parlement, la droite favorite après un virage à la Orban

(Belga) Les Slovènes ont commencé à voter dimanche pour des législatives où l'ancien Premier ministre conservateur Janez Jansa espère signer son retour au pouvoir après avoir agité le spectre d'une invasion migratoire dans ce petit pays de la zone euro situé sur l'ancienne "route des Balkans".

Quelque 1,7 million d'électeurs sont appelés aux urnes pour un scrutin à la proportionnelle qui intervient après quatre ans de gouvernement de centre-gauche. Les bureaux de vote, qui ont ouvert à 05H00 GMT (07H00 en Belgique), fermeront à 17H00 GMT (19H00 HB). Battu en 2014, après avoir fait campagne depuis la prison où il purgeait une peine pour corruption, M. Jansa, 59 ans, est cette fois-ci crédité d'une nette avance par les sondages, avec 25,1% d'intentions de vote selon l'institut Ninamedia. Il distancie très largement le Premier ministre sortant de centre-gauche Miro Cerar, usé par quatre années de pouvoir malgré une croissance économique record, et dont le Parti du centre moderne (SMC) plafonne à 9,3%. Premier ministre de 2004 à 2008, M. Jansa avait obtenu un second mandat en 2012 avec son Parti démocratique slovène (SDS), mais avait dû démissionner au bout d'un an, miné par l'affaire qui a mené à sa condamnation en 2014. Le dirigeant conservateur, qui a obtenu l'annulation du jugement la même année, a construit son retour au premier plan en empruntant des accents xénophobes à son allié Viktor Orban. Le Premier ministre national-conservateur hongrois lui a d'ailleurs apporté un soutien appuyé durant sa campagne, allant jusqu'à le qualifier de "garant de la survie du peuple slovène". (Belga)

Vos commentaires