En ce moment
 

Nouvelles tractations Ligue-M5S pour dénouer l'imbroglio gouvernemental italien

Italie

(Belga) De nouvelles tractations sont ouvertes en Italie entre le Mouvement Cinq Etoiles (M5S, antisystème) et la Ligue (extrême droite), sous l'oeil vigilant du président de la République, pour constituer un gouvernement en mesure de diriger le pays.

En accord avec le président Sergio Mattarella, Carlo Cottarelli, l'économiste chargé de former un gouvernement d'experts pour gérer les affaires courantes avant de nouvelles élections, a gelé la formation de son équipe pour laisser le temps aux discussions. L'idée d'un gouvernement d'union M5S-Ligue avait été abandonnée dimanche soir à la suite du veto spectaculaire de M. Mattarella à la nomination à la tête du ministère de l'Economie et des Finances de Paolo Savona, un économiste favorable à une sortie de l'euro. Mercredi soir, après une discrète entrevue avec M. Mattarella, Luigi Di Maio a proposé un compromis: garder M. Savona mais à un autre poste et nommer à sa place une personnalité "de la même envergure". Selon des sources de la présidence, M. Mattarella "étudie avec attention" cette proposition. Le patron de la Ligue, Matteo Salvini, s'est dit prêt à repartir mais uniquement avec le programme commun déjà signé et l'équipe proposée dimanche soir, avec éventuellement l'ajout de figures de Fratelli d'Italia, la petite formation d'extrême droite dirigée par Giorgia Meloni. Lui qui avait encore près d'une dizaine de réunions électorales prévues jeudi en Lombardie a tout annulé en début de matinée pour revenir à Rome. (Belga)

Vos commentaires