En ce moment
 

Roland-Garros: Nadal poussé au tie-break mais file en quarts

Roland-Garros: Nadal poussé au tie-break mais file en quarts
L'Espagnol Rafael Nadal face à l'Allemand Maximilian Marterer en 8e de finale à Roland-Garros, le 4 juin 2018 CHRISTOPHE ARCHAMBAULT

Le décuple vainqueur de Roland-Garros Rafael Nadal s'est qualifié pour les quarts de finale en écartant le courageux Allemand Maximilian Marterer (70e) en trois sets 6-3, 6-2, 7-6 (7/4) lundi.

Pour son premier huitièmes de finale en Grand Chelem, à 22 ans, Marterer est très bien rentré dans son match, jusqu'à mener 2 jeux à 0 et se procurer deux balles de 3-1. Le Majorquin n'a pas tardé à recoller et à imposer son rythme.

Le jeune Allemand n'a pas rendu les armes pour autant. Dans le troisième set, long de plus d'une heure, il a encore mené, 3-1, et a poussé le N.1 mondial au jeu décisif, mais "Rafa" a eu le dernier mot après 2h30 de jeu.

"A partir de 2-0, ça a été très positif dans les deux premiers sets, j'ai joué de manière agressive, j'ai dominé beaucoup de points, je suis monté pas mal au filet", s'est-il félicité.

"Puis dans le troisième set, j'ai un peu reculé, et quand tu arrêtes de prendre des initiatives, le match se complique", a-t-il ajouté.

Nadal a étiré à 37 sa série de manches consécutives gagnées à Roland-Garros et n'est plus qu'à quatre longueurs du record du Suédois Björn Borg, sextuple vainqueur sur la terre battue parisienne.

En quarts de finale, il affrontera l'Argentin Diego Schwartzman (N.12), tombeur en cinq sets du Sud-Africain Kevin Anderson (N.7) après avoir été mené deux sets à zéro. "Rafa" mène 5-0 dans ses confrontations avec le petit Argentin (1,70 m) mais n'a pas oublié ses difficultés pour en venir à bout en huitièmes de finale de l'Open d'Australie en janvier (6-3, 6-7 (4/7), 6-3, 6-3). Il lui avait fallu près de quatre heures.

Vos commentaires