Royaume-Uni: explosion à Leicester apparemment pas d'origine terroriste

Royaume-Uni: explosion à Leicester apparemment pas d'origine terroriste
La police britannique a indiqué dimanche ne pas disposer d'éléments pour lier à une quelconque activité terroriste, l'explosion et l'effondrement d'un immeuble, qui ont fait six blessés dont deux graDANIEL LEAL-OLIVAS

La police britannique a indiqué dimanche ne pas disposer d'éléments pour lier à une quelconque activité terroriste, l'explosion et l'effondrement d'un immeuble, qui ont fait six blessés dont deux graves à Leicester, dans le centre de l'Angleterre.

"L'origine de l'explosion va faire l'objet d'une enquête conjointe de la police et des pompiers", a déclaré la police locale dans un communiqué.

"Nous demandons à la presse et à l'opinion publique de ne pas se lancer dans des spéculations quant aux circonstances de cet incident, mais à ce stade, il n'y a pas d'indication d'un lien avec une activité terroriste", a-t-elle ajouté.

La police avait fait état plus tôt d'un "incident majeur" à Leicester, à Hinckley Road, précisant que "tous les services des urgences" étaient mobilisés, et demandé à la population d'"éviter de se rendre dans ce secteur" où les routes ont été fermées.

Six personnes ont été hospitalisées, et deux sont dans un "état critique", a déclaré l'hôpital de Leicester via son compte Twitter.

"Une mise à jour sur le feu de Hinckley Road à Leicester: l'hôpital de Leicester peut désormais confirmer que six personnes ont été transportées (...)à l'hôpital. Deux de ces patients sont dans un état critique, alors que quatre sont blessés légèrement."

Un habitant de Leicester, qui habite non loin du lieu de l'incident, a raconté à l'AFP avoir ressenti l'explosion.

"C'était très effrayant", a déclaré Graeme Hudson. "J'habite à cinq minutes (...) mais ma maison a été ébranlée. Je suis sorti et vu beaucoup de fumée et des flammes très hautes".

"Je me suis vite rendu (sur place) pour voir ce qui se passait. Je ne suis pas resté longtemps car je craignais pour la sécurité de mon fils de onze ans", a-t-il poursuivi.

Les pompiers locaux ont reçu des appels vers 19H00 GMT de la part d'habitants du quartier faisant état d'une explosion et d'un incendie, a déclaré leur porte-parole, précisant que six véhicules de pompiers avaient été aussitôt déployés.

"Nous étions en route (ndlr, vers le lieu de l'incident) lorsque la police a appelé pour nous dire qu'un immeuble s'était effondré", a précisé la porte-parole.

D'autres experts secouristes, dont une unité dotée de chiens de sauvetage, ont été dépêchés sur place, a-t-elle souligné.

Des représentants de compagnies de gaz et d'électricité étaient également sur les lieux, une mesure habituelle dans telle situation.

Des photos et vidéos publiées sur les réseaux sociaux montraient un immeuble en proie aux flammes, ainsi que des débris couvrant la rue.

Vos commentaires