En ce moment
 

Scandale de la viande de cheval en 2013: un directeur d'abattoir condamné aux Pays-Bas

Scandale de la viande de cheval en 2013: un directeur d'abattoir condamné aux Pays-Bas
© Belga

Un tribunal aux Pays-Bas a condamné vendredi le directeur de l'abattoir Van Hattem situé à Dodewaard à 324 jours d'emprisonnement, dont 180 avec sursis, dans le cadre du scandale de la viande de cheval. Selon le tribunal, l'homme s'est rendu coupable de faux en écriture, notamment en vendant de la viande de cheval comme du bœuf. Son entreprise doit s'acquitter d'une amende de 47.500 euros.

Le ministère public avait requis des peines bien plus sévères: trois ans de prison pour le directeur et une amende de 150.000 euros à l'encontre de l'entreprise.


D'autres condamnés

L'abattoir n'est pas le seul condamné. Un commerce d'Elst et son directeur ont écopé respectivement d'une amende de 15.000 euros et d'une peine de travail de 180 heures, et de deux mois de prison avec sursis. Un entrepôt à Olst doit s'acquitter d'une amende de 5.000 euros et son directeur se voit infliger une peine de travail de 80 heures.


Rappel de l'affaire

En 2013, l'Europe avait découvert que de la viande de cheval avait été vendue sur le continent comme de la viande de bœuf, grâce à des modifications de l'étiquetage. Le secteur était alors sur ses gardes et un acheteur français de viande de bœuf provenant de Van Hattem s'était aperçu en 2014 que l'entreprise transformait également de la viande de cheval.

Vos commentaires