En ce moment
 
 

Wouter Beke: "Je voudrais ressouder la famille démocrate-chrétienne"

Wouter Beke:

(Belga) Wouter Beke, le président du CD&V, souhaite renforcer les liens de son parti avec la formation francophone cdH, laisse-t-il entendre dans des entretiens accordés à L'Echo, La Libre Belgique et La Dernière Heure samedi. "Je souhaite que le CD&V et le cdH participent au futur gouvernement", affirme-t-il dans La Libre Belgique.

Au sud du pays, l'arrivée de Maxime Prévot à la tête du cdH - le parti frère du CD&V - est pour Wouter Beke l'occasion de resserrer les liens de la famille démocrate-chrétienne. "Je veux que la famille démocrate-chrétienne soit plus forte. C'était déjà mon souhait en 2014. Je voulais construire une majorité avec le cdH. Nous voilà en 2019 et je souhaite que la famille CD&V et cdH participe au futur gouvernement fédéral", assure M. Beke dans La Libre Belgique. "Aujourd'hui, si cela dépend de moi, j'aimerais beaucoup avoir le cdH à la table de négociation en 2019", assure encore M. Beke dans L'Echo. Il affirme entretenir une "relation chaleureuse et très amicale" avec Maxime Prévot dont il salue le travail au mayorat de Namur. M. Beke ajoute dans La Libre Belgique qu'il compte prendre des initiatives concrètes pour renforcer l'axe cdH/CD&V et que "Maxime Prévot devrait faire de même". Toutefois, le président du parti ne croit pas à la refédéralisation et précise que le CD&V veut renforcer les compétences des Régions "dans l'idée d'une meilleure collaboration". (Belga)

Vos commentaires