En ce moment
 
 

"Aucune raison de changer" le principe "un pays, deux systèmes", assure Xi Jinping

"Aucune raison de changer" le principe "un pays, deux systèmes", assure Xi Jinping
 
 

(Belga) Le président chinois Xi Jinping a assuré vendredi qu'il n'y avait "aucune raison" de changer le principe "un pays, deux systèmes", qui confère un certain degré d'autonomie à Hong Kong, lors d'un discours célébrant le 25e anniversaire de la rétrocession de la ville à la Chine.

Ce modèle est "un si bon système, il n'y a aucune raison de le changer, et il doit être maintenu à long terme", a déclaré Xi, ajoutant que tout ce que Pékin avait fait était "pour le bien de Hong Kong". Le principe "un pays, deux systèmes" a été négocié entre Londres et Pékin au moment de la rétrocession de l'ancienne colonie britannique à la Chine en 1997. Il consacre une période 50 ans durant laquelle Hong Kong doit jouir d'une certaine autonomie et de libertés garanties. Selon les critiques du gouvernement, la loi sur la sécurité nationale imposée en 2020 par Pékin après les manifestations de 2019 a réduit à néant les libertés promises. M. Xi a aussi assuré vendredi que la "vraie démocratie" a commencé avec la rétrocession. "Après la réunification avec la mère patrie, les habitants de Hong Kong sont devenus les maîtres de leur propre ville", a lancé le président chinois. Le chef de l'Etat participait vendredi à la cérémonie de célébration du 25e anniversaire de la rétrocession de Hong Kong à la Chine et à la prestation de serment du nouveau chef de l'exécutif local, John Lee. Cette visite est le premier voyage du président chinois hors de Chine continentale depuis le début de la pandémie de Covid-19. Elle est aussi la première à Hong Kong depuis le grand mouvement pro-démocratie de 2019. (Belga)


 

Vos commentaires