En ce moment
 
 

Action ludique à Bruxelles contre la politique de la société Sodastream en Israël

Action ludique à Bruxelles contre la politique de la société Sodastream en Israël

(Belga) L'Association Belgo-Palestinienne (APB) a mené samedi une action ludique rue Neuve à Bruxelles pour dénoncer les violations des droits perpétrés par la société Sodastream. Cette entreprise, qui vend des machines permettant de confectionner des boissons gazeuses chez soi, se rend coupable, selon l'association, de violations des droits humains dans le désert israélien du Néguev. Elle exploiterait ainsi économiquement la population bédouine locale, qui serait victime de discrimination par Israël.

"Sodastream avait d'abord une implantation dans une colonie israélienne illégale en Cisjordanie mais subissait alors un boycott économique de l'Europe et des Etats-Unis", explique Katarzyna Lemanska, de l'ABP. "La société a dès lors délocalisé ses installations dans le désert du Néguev. Mais la situation ne s'est pas améliorée pour autant. Elle profite encore toujours des violations des droits humains que commet Israël, à savoir le déplacement forcé d'une partie de la population, la discrimination sur base ethnique et l'exploitation économique." Quelque 210.000 Bédouins vivent dans ce désert. Ce sont des éleveurs nomades palestiniens ayant la nationalité israélienne mais qu'Israël tente, selon l'ABP, d'enfermer dans des bidonvilles. "Ils constituent l'une des franges les plus pauvres de la population d'Israël et une source de main d'oeuvre très bon marché pour des entreprises comme Sodastream", poursuit-elle. L'ABP proteste non seulement contre la politique israélienne et celle de Sodastream mais également contre la décision du gouvernement belge de rendre possible l'acquisition de tels machines à soda avec des éco-chèques. "Les autorités belges s'opposent à la politique de colonisation d'Israël mais subsidient pourtant l'achat de produits fabriqués dans ces territoires", dénonce l'association. Dans le cadre de l'action ludique de l'ABP, Scarlett Johnson a déambulé sur la rue Neuve, en référence à l'actrice américaine Scarlett Johansson, égérie de la marque et qui, à ce titre, a délaissé son rôle d'ambassadrice de l'ONG Oxfam. (Belga)

 

Vos commentaires