Aux JMJ, Jésus et la Vierge Marie en réalité virtuelle

Aux JMJ, Jésus et la Vierge Marie en réalité virtuelle
Des visiteurs découvrent la Bible en réalité virtuelle dans le Parc Omar de Panama le 19 janvier 2019 Luis ACOSTA

La Vierge Marie et Jésus en 3D: avant de voir le pape François en chair et en os à partir de mercredi, les jeunes pèlerins des Journées de la jeunesse (JMJ) peuvent découvrir la Bible en réalité virtuelle.

"L'internet et les réseaux sociaux sont des outils de notre temps, c'est une manière d'entrer en contact avec les autres, de partager des valeurs et des projets", a expliqué le pape François, dimanche depuis Rome, en présentant l'application "Click to Pray" (Clique pour prier - www.clicktopray.org).

Dans le même esprit, le parc thématique Cristonaut@s installé dans le Parc Omar, dans le centre de la ville de Panama, permet aux pèlerins des JMJ de se plonger dans l'univers de la Bible.

"C'était super de voir les sept miracles" de Jésus, s'enthousiasme la Panaméenne Maria Lucia Moreno après avoir vécu l'expérience ce week-end en avant-première. "Voir la Vierge (Marie) et Jésus-Christ en réalité virtuelle c'était trop bien".

"Tu as vraiment l'impression d'être dans le film", explique Laura Carles, également du Panama.

Les jeunes sont "immergés dans ce monde de la technologie", relève le pèlerin colombien Juan Carlos Espinosa, pour qui il est donc "positif d'utiliser ce biais pour les évangéliser".

Cristonaut@s utilise une technologie signée Disney pour faire découvrir quatre épisodes de l'Ancien et du Nouveau Testament.

Dans le premier épisode, grâce à des lunettes spéciales, on va de la création d'Adam et Eve jusqu'à l'Annonciation à la Vierge Marie de la prochaine naissance du Christ par l'archange Gabriel, en passant par l'expulsion de l'Eden.

Dans les chapitres suivants, les jeunes peuvent littéralement danser avec l'archange Gabriel, assister comme s'il y étaient à la résurrection de Lazare ou à la conversion de l'eau en vin.

Grâce aux nouvelles technologies, "croyants et non-croyants vont pouvoir découvrir la Bonne Nouvelle des Ecritures saintes", se félicite l'archevêque de Panama, Mgr Jose Domingo Ulloa.

Vos commentaires