Boko Haram tue 14 membres des forces de sécurité au Nigeria

(Belga) L'organisation terroriste Boko Haram ont tué 14 membres des forces de sécurité au Nigeria, lundi, a indiqué l'armée. La milice extrémiste s'en est pris à 13 soldats et à un policier, selon le porte-parole de la défense nigériane Onyema Nwachukwu.

Une base militaire à l'extérieur de Damaturu a également été attaquée, lundi, et un soldat a été blessé lors de cet incident. Boko Haram constitue une menace sévère pour les communautés au nord-est du Nigeria. L'organisation a également lancé des offensives contre le Chad, le Niger et le Cameroun voisins. Depuis 2009, des dizaines de milliers de personnes sont mortes des mains des ces fondamentalistes sunnites dans la région et quelque 2,5 millions de personnes ont fui leur foyer. L'objectif du groupe est d'appliquer une interprétation stricte de la loi islamique ou charia. (Belga)

Vos commentaires