Cameroun: les élections municipales reportées

(Belga) Les élections municipales au Cameroun, initialement prévues en 2018, ont été reportées d'un an, selon un texte officiel lu à la radio d'Etat mercredi.

"Le mandat des conseillers municipaux est prorogé pour une durée de 12 mois à compter du 15 octobre 2018", indique le décret signé du président Paul Biya, 85 ans dont 35 au pouvoir. Cette décision marque le report des élections locales qui devaient en principe se tenir avant la fin de l'année, en parallèle d'élections présidentielle et législatives. Début juillet, les élections législatives avaient elles aussi été reportées. Le scrutin présidentiel a, lui, été fixé au 7 octobre. Aucune raison n'a été donnée dans le texte présidentiel pour expliquer l'ajournement de ces élections locales. Pour les législatives, la raison avancée de leur report à 2019 était le "chevauchement des élections" prévues fin 2018 qui rendait "difficile leur organisation matérielle", selon un décret présidentiel. L'élection présidentielle se tiendra dans un contexte difficile: le groupe djihadiste Boko Haram sévit toujours dans la région de l'Extrême-Nord du pays, et les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont confrontées à une grave crise socio-politique depuis fin 2016. Celle-ci s'est muée en un conflit meurtrier entre l'armée et des séparatistes armés, qui pourrait selon les analystes perturber le scrutin présidentiel. (Belga)

Vos commentaires