Commerce en ligne: le chinois Alibaba rachète le pakistanais Daraz

Commerce en ligne: le chinois Alibaba rachète le pakistanais Daraz
Alibaba added 98 million active consumers over the year ended March 31Peter PARKS

Le géant chinois de l'e-commerce a annoncé mercredi le rachat du spécialiste pakistanais de la vente en ligne Daraz, poursuivant son expansion internationale en prenant pied sur un marché en plein boom en Asie du Sud.

Outre le Pakistan, Daraz, fondé en 2012, couvre le Bangladesh, le Sri Lanka, la Birmanie et le Népal et assure compter quelque 30.000 vendeurs sur sa plateforme, selon un communiqué d'Alibaba.

Pour le mastodonte chinois, dirigé par l'emblématique milliardaire Jack Ma, c'est l'occasion de s'implanter dans des régions abritant 460 millions de personnes, dont 60% ont moins de 35 ans et représentent donc un potentiel attractif pour la vente en ligne.

Et ce alors même que la Chine cherche à intensifier ses relations économiques avec le Pakistan, via ses "Nouvelles routes de la soie", un colossal projet d'infrastructures auquel les entreprises chinoises sont fortement incitées à s'associer.

S'il indique racheter l'ensemble des opérations de Daraz, Alibaba n'a en revanche pas précisé les termes financiers de l'opération, ni évoqué les synergies éventuelles avec ses propres plateformes.

Daraz était précédemment sous le contrôle de Rocket Internet, un incubateur de start-ups basé à Berlin.

Alibaba multiplie tous azimuts ses percées à l'international: mi-mars, il avait ainsi annoncé un doublement, à 4 milliards de dollars, de son investissement dans sa filiale Lazada, présente dans le Sud-Est asiatique.

Lazada, dont le siège se trouve à Singapour, est présente aussi dans cinq pays (Indonésie, Malaisie, Philippines, Thaïlande, Vietnam). L'entreprise revendique 560 millions de clients dans la région.

Même s'il cherche à se diversifier dans l'intelligence artificielle, le divertissement et désormais les voitures autonomes, Alibaba tire encore la majeure partie de ses revenus de ses plateformes de vente.

Alibaba comptait 617 millions d'utilisateurs actifs mensuels sur ses plateformes fin mars, soit 22% de plus qu'un an auparavant.

Vos commentaires