En ce moment
 
 

Des soldats de l'armée israélienne ont tiré sur la journaliste d'Al Jazeera, selon CNN

Des soldats de l'armée israélienne ont tiré sur la journaliste d'Al Jazeera, selon CNN
 
 

La journaliste d'Al Jazeera, Shireen Abu Akleh, a été tuée par des balles de l'armée israélienne, a rapporté la chaîne de télévision américaine CNN, qui a examiné des séquences vidéo et entendu des témoins oculaires pour faire une reconstitution.

Shireen Abu Akleh (51 ans) est morte au début du mois lors d'un reportage sur un raid de l'armée israélienne en Cisjordanie occupée. Selon une première enquête de la police israélienne, il est impossible de déterminer qui a tiré la balle qui a tué Mme Abu Akleh. Sa mort a suscité beaucoup d'émoi et des appels internationaux ont été lancés pour qu'une enquête indépendante approfondie soit menée.

Selon la police israélienne, la balle provenait d'un tireur palestinien ou était une balle perdue d'un sniper israélien. Le bureau du procureur palestinien de la ville de Ramallah, en Cisjordanie, a ensuite déclaré que les premiers résultats de l'enquête indiquaient que les soldats israéliens avaient tué Mme Abu Akleh.

CNN a estimé après une reconstitution que Shireen Abu Akleh a dû être abattue à une distance d'environ deux cents mètres. Un véhicule militaire israélien se trouvait à cette distance à ce moment-là.

Les militants palestiniens étaient trop loin pour lui tirer dessus, selon la chaîne américaine. La journaliste américano-palestinienne se tenait avec un groupe de reporters à l'entrée d'un camp de réfugiés et portait un gilet de protection bleu distinctif indiquant qu'elle appartenait au monde des médias. Des témoins oculaires ont déclaré à CNN que les militaires israéliens avaient délibérément tiré sur le groupe de journalistes.


 

Vos commentaires