En ce moment
 

La crise diplomatique entre Ottawa et Ryad embarrasse Washington

(Belga) La crise diplomatique d'une virulence inédite entre l'Arabie saoudite et le Canada embarrasse les Etats-Unis, partenaires et alliés des deux pays.

"Nous savons que le gouvernement saoudien a rappelé son ambassadeur au Canada et expulsé l'ambassadeur canadien", a indiqué une porte-parole du département d'Etat. Les Etats-Unis "encouragent le respect des libertés internationalement reconnues et des libertés individuelles, y compris celles d'avoir des opinions divergentes et de voir ses droits respectés", a-t-elle affirmé. "Nous avons demandé au gouvernement saoudien des informations supplémentaires sur la détention de plusieurs activistes", a ajouté cette porte-parole. "Nous continuons à encourager le gouvernement saoudien à respecter les droits légaux et à publier des informations sur (ces) affaires judiciaires", a-t-elle conclu. Le royaume a annoncé lundi, à la surprise générale, l'expulsion sous 24 heures de l'ambassadeur canadien à Ryad, le rappel de son propre représentant au Canada et le gel des relations commerciales entre les deux pays. Cette décision faisait suite à un tweet de l'ambassade canadienne se disant "gravement préoccupée" par une nouvelle vague d'arrestations de militants des droits de l'homme dans le royaume. Les autorités saoudiennes ont notamment jugé "inacceptable" que les Canadiens réclament la "libération immédiate" des militants. Le royaume a aussi suspendu les bourses universitaires pour ses ressortissants au Canada et va relocaliser des milliers d'étudiants. (Belga)

Vos commentaires