En ce moment
 
 

Le prince Laurent met en demeure le Premier ministre

Le prince Laurent met en demeure le Premier ministre

(Belga) Le prince Laurent a adressé, la semaine dernière, une lettre au Premier ministre Charles Michel dans laquelle il réclame que le gouvernement procède au dégel de fonds libyens qui font l'objet de sanctions internationales, rapportent mercredi la RTBF et le Vif l'Express, qui ont pu se procurer une copie de la missive.

C'est la première fois qu'un membre de la famille royale met en demeure un Premier ministre ainsi que tout son gouvernement, relèvent les deux médias. Le frère du Roi estime que le Premier ministre doit intervenir en sa faveur pour que son ex-ASBL, la GSDT, récupère l'argent qu'elle avait investi en Libye, en 2008. Le prince est au coeur d'une bataille juridique avec l'État libyen à qui il reproche d'avoir cassé un contrat pour un projet environnemental qu'il voulait développer. La justice belge a, par deux fois déjà, donné raison au prince Laurent mais les Libyens vont de recours en recours pour éviter le paiement de la somme, qui s'élève aujourd'hui à près de 50 millions d'euros. La lettre, datée du 24 janvier dernier, concerne en fait la non-réaction du gouvernement belge face aux demandes répétées des avocats du prince pour que la Belgique l'aide dans la récupération de cet argent. Dans sa lettre, le frère du roi Philippe explique à Charles Michel qu'il ne souhaite "plus prendre son mal en patience" et avertit: "Une fois de plus, vous ne me laissez donc pas d'autres choix que d'exercer pleinement les droits de justiciable qui sont aussi les miens, et par conséquent d'inviter le gouvernement, et pour autant que besoin le mettre en demeure, de déployer les mêmes efforts en vue d'obtenir des responsables libyens, l'exécution de l'arrêt rendu par la Cour d'appel en faveur de l'ASBL en 2014, et d'en rendre compte." (Belga)

Vos commentaires