En ce moment
 

Pas de date limite pour que le Canada rejoigne l'Aléna 2.0

(Belga) Le président-élu mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a assuré vendredi qu'il n'y avait pas de date limite pour que le Canada rejoigne le nouvel Aléna, renégocié entre les Etats-Unis et le Mexique, et a indiqué que les trois pays analysaient leurs propositions respectives en vue d'un accord.

"Il n'y a pas de dates limites, (...) nous avons encore du temps pour parvenir à un accord" afin que l'Accord de libre-échange nord-américain (Aléna) "reste trilatéral" a expliqué en conférence de presse Lopez Obrador, qui prendra ses fonctions de président le 1er décembre. M. Lopez Obrador a indiqué avoir eu une conversation téléphonique jeudi avec le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, qui lui a confié que "la négociation était très difficile, et que peut-être il ne serait pas possible" de parvenir à un accord. Le président-élu mexicain a indiqué qu'il ne voulait pas "tourner le dos au Canada", mais que pour lui la négociation avec les Etats-Unis était bouclée. "Nous n'allons pas rouvrir la négociation avec les Etats-Unis" a-t-il expliqué, disant "attendre et souhaiter un compromis entre les Etats-Unis et le Canada". Le Sénat mexicain a annoncé que le ministre de l'Economie déposerait ce vendredi le texte de l'accord signé en août entre les Etats-Unis et le Mexique pour approbation des sénateurs. (Belga)

Vos commentaires