En ce moment
 

Plus d'un million d'euros aux enchères pour les manèges du "roi des forains"

Plus d'un million d'euros aux enchères pour les manèges du
Marcel Campion devant un de ses manèges, à Pontault-Combault, le 21 mars 2018Philippe LOPEZ

La vente aux enchères de la collection de Marcel Campion, plus de 400 objets forains remontant jusqu'au XIXe siècle, a dépassé le million d'euros jeudi à Paris, a annoncé la maison Cornette de Saint Cyr.

Surnommé le "roi des forains", Marcel Campion avait décidé de se séparer de cet ensemble d'objets collectionnés, ses différents projets de musées consacrés aux arts forains n'ayant pas abouti.

Estimé jusqu'à 450.000 euros, un exceptionnel carrousel allemand Belle Epoque d'environ 1900 est parti à 443.000 euros. Il est agrémenté d’une exceptionnelle cavalerie de 24 chevaux en bois sculpté et laiton et de 4 gondoles à 8 places.

Un orgue à cartons perforés Limonaire Frères de 1913 avec quatre personnages automates, estimé 20.000-30.000 euros, a été acheté 41.600 euros.

En revanche, avec une estimation haute de 40.000 euros, le plus vieux manège de la collection Campion, le "Tape-cul", dix mètres de diamètre, créé vers 1880 et orné de riches décors, n'a pas trouvé preneur.

Un manège d'enfant de type anglais, de 7 mètres de diamètre, a atteint 26.000 euros, une roulotte de cirque 35.100 euros, un manège de cinq bateaux balançoires 7.410 euros, une machine à sous américaine de 1936, 5.460 euros.

De nombreux collectionneurs étaient présents dans la salle, mais aussi sur le net et par téléphone, selon la maison de vente.

Issu d’une famille de forains, clown lui-même dès ses 6 ans, Marcel Campion est depuis toujours un fervent défenseur de la fête foraine dont il est devenu un acteur de premier plan, principal représentant de sa corporation. Tout au long de sa vie, en collectionnant tous ces objets, "Marcel Campion a eu à coeur de préserver l’âme de la fête foraine et son patrimoine", selon la maison Cornette de Saint Cyr.

Vos commentaires