En ce moment
 
 

Pyongyang demande des garanties de sécurité pour reprendre les négociations

Pyongyang demande des garanties de sécurité pour reprendre les négociations

(Belga) La Corée du Nord a exigé lundi des Etats-Unis des garanties de sécurité comme condition préalable à la reprise des négociations sur le nucléaire, venant doucher les espoirs de progrès à court terme.

Les discussions entre Pyongyang et Washington sont au point mort depuis le fiasco du deuxième sommet, en février à Hanoï, entre le leader nord-coréen Kim Jong Un et le président américain Donald Trump. Les deux hommes ont eu une nouvelle entrevue en juin, brève, dans la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule coréenne. Ils étaient convenus de reprendre les discussions au niveau opérationnel sur le nucléaire après des mois de blocage. Et Pyongyang a proposé la semaine dernière que ces négociations aient lieu fin septembre, ce que Washington a jugé "encourageant". Mais peu après la Corée du Nord a tiré deux nouveaux "projectiles" en mer. Lundi, un haut responsable du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a déclaré que "les discussions sur la dénucléarisation pourraient être possibles quand les menaces et les obstacles mettant en danger notre sécurité et empêchant notre développement seront indubitablement levés". En dépit des tensions grandissantes des dernières semaines, M. Trump soutient que sa relation avec M. Kim demeure bonne. (Belga)

Vos commentaires