En ce moment
 
 

Trump dément avoir "discuté" d'un message commun du G7 à l'Iran, Macron nuance

Trump dément avoir

(Belga) Le président américain Donald Trump a démenti dimanche à Biarritz (France) avoir discuté d'un message commun des pays du G7 à destination de l'Iran.

"Je n'ai pas discuté de cela", a-t-il dit en réponse à des journalistes. Il a ainsi contredit l'hôte du sommet Emmanuel Macron qui avait auparavant déclaré sur la chaîne LCI qu'il y aurait "une communication commune" du G7 sur le dossier, qui faisait partie des points principaux devant être abordés lors de ce sommet du G7 à Biarritz. Plus tôt dans la journée de dimanche, l'Agence France Presse avait relayé que "selon plusieurs sources diplomatiques, les dirigeants du G7 ont convenu de 'charger le président français Emmanuel Macron de discuter avec l'Iran, sur la base de leurs échanges, et de lui adresser un message' pour éviter l'escalade dans la région". Mais le président français lui-même a semblé faire marche arrière en début d'après-midi. Face à des journalistes, dans un extrait relayé par BFM TV, Emmanuel Macron a nuancé les informations et rejeté tout "mandat formel": "Le G7 est un club informel. Il n'y a pas de mandat qui est donné dans le cadre du G7", a-t-il précisé. "Il y a des initiatives qui continueront d'être prises par les uns et les autres (...) Ce que nous avons conclu de nos discussions d'hier, c'est que l'on va continuer à agir, chacun dans son rôle. Quand je parle, je parle au nom de la France, bien sûr", a-t-il développé. Vendredi, le jeune président avait reçu le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif, avec pour objectif de tenter de sauver l'accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015 mais quitté par les Etats-Unis de Donald Trump en mai 2018. En réponse au retrait américain et à l'incapacité des Européens à l'aider à contourner les sanctions économiques imposées par Washington, Téhéran a arrêté en juillet de respecter certains de ses engagements pris aux termes de l'accord. (Belga)

Vos commentaires