Un envoyé spécial sud-coréen en Corée du Nord la semaine prochaine en vue du sommet

(Belga) Le président sud-coréen Moon Jae-in va envoyer la semaine prochaine à Pyongyang un émissaire spécial pour préparer et planifier le sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, a rapporté l'agence sud-coréenne Yonhap vendredi. L'émissaire, qui n'a pas été nommé, se rendra dans la capitale nord-coréenne le 5 septembre, ajoute l'agence, citant un porte-parole de la présidence.

L'envoyé devrait aussi discuter de pistes pour avancer sur le sujet de la dénucléarisation de l'Etat communiste du nord de la péninsule. Récemment, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) avait pointé que, malgré les promesses du dirigeant Kim Jong-un dans le cadre d'un spectaculaire réchauffement diplomatique ces derniers mois, la Corée du Nord semble poursuivre et même développer encore son programme nucléaire, en violation flagrante des condamnations du conseil de sécurité de l'Onu. Lors d'une historique rencontre avec le président américain Donald Trump, le 12 juin, Kim Jong-un avait pourtant réaffirmé son engagement en faveur d'une "dénucléarisation complète de la péninsule coréenne". Selon Séoul, c'est la Corée du Sud qui a proposé vendredi l'envoi d'un envoyé spécial au Nord, qui a rapidement été accepté par Pyongyang, par télégramme. Fin avril, le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un s'étaient déjà rencontrés, dans le village de Panmunjom situé dans la dite "Zone démilitarisée" (DMZ), qui en réalité est parsemée de postes militaires de garde. Il était prévu que les deux hommes se revoient en septembre à Pyongyang, pour un nouveau sommet. Mais aucun contact de préparation de ce nouveau sommet n'avait ensuite eu lieu. "L'envoyé spécial discutera d'un large éventail de sujets, dont la date précise du sommet, le développement de la relation entre Nord et Sud, la dénucléarisation de la péninsule et l'établissement de la paix", a précisé vendredi en point presse le porte-parole du cabinet présidentiel sud-coréen. (Belga)

Vos commentaires