Un juge fédéral américain condamne Johan Bruyneel a rembourser 1,2 million de dollars

(Belga) Un juge fédéral américain a condamné Johan Bruyneel a rembourser 1,2 million de dollars (1.037.000 euros) soustraits au fisc à l'époque où il était directeur-sportif de l'équipe cycliste US Postal, a annoncé USA Today jeudi sur son édition en ligne. Mais selon un expert consulté par le journal, l'ancien coureur belge aujourd'hui âgé de 54 ans qui vit à Madrid et Londres, ne paiera sans doute jamais cette somme au Trésor américain. Il est pour rappel, suspendu de toute activité dans le cyclisme jusqu'en juin 2020.

Le montant de 1.228.700 dollars représente 60% de la somme totale (2 millions de dollars) versée en salaires et en bonus par US Postal Service à Bruyneel, durant la période où il en était le manager. Il convient d'y ajouter une amende de 369.000 dollars (319.000 euros), qui sanctionne les infractions à la loi commises par Bruyneel. Le juge Christopher Cooper a statué dans le cadre d'une affaire déclenchée en 2010 par l'ancien coureur d'US Postal et lanceur d'alerte Floyd Landis. L'Etat américain ne s'y est intéressé que trois ans plus tard, après les aveux de dopage de Lance Armstrong, recueillis par Oprah Winfrey. Il a alors été établi que jamais US Postal n'aurait sponsorisé l'équipe de Bruyneel si elle avait été au courant des transfusions sanguines et de l'utilisation de produits interdits pour fausser les compétitions. Les autorités avaient du coup réclamé un remboursement de près de 100 millions de dollars, soit trois fois les montants investis entre 2000 et 2004 (32,3 millions de dollars), avant de conclure un deal avec Armstrong. L'ancien coureur, dépouillé entre autres de ses sept maillots jaunes, a ainsi versé près de 7 millions de dollars (6.050.000 euros). Bruyneel ne répondait plus aux questions de la justice américaine depuis 2014, ce qui a été interprété comme un aveu de culpabilité. Le verdict a enfin été rendu mercredi. (Belga)

Vos commentaires