USA: pas payés pendant leur pause aux toilettes, des travailleurs vont toucher près de 2 millions de dollars

USA: pas payés pendant leur pause aux toilettes, des travailleurs vont toucher près de 2 millions de dollars

Aux Etats-Unis, un employeur diminuait le salaire de ses travailleurs s’ils prenaient une pause, même pour aller aux toilettes. Mais la justice l’oblige à les rembourser.

On peut dire que le règlement de travail au sein de l’entreprise américaine American Future System, située près de Philadelphie, était plutôt strict. Et surtout illégal. Depuis 2009, les salaires des employés de 14 centres d’appel étaient réduits s’ils prenaient une pause, même pour aller aux toilettes, rapporte ce mardi le site USA Today.

Aux Etats-Unis, un patron n’est pas contraint d’offrir des pauses à ses travailleurs. Toutefois, si une entreprise leur donne cette possibilité, ces breaks ne peuvent être ponctionnés sur leur salaire. Par ailleurs, dans le cas d’American Future System, la baisse du salaire des employés qui prenaient des pauses faisait chuter leur paie en dessous du seuil horaire légal, rapporte le site 20minutes.fr.

Saisie par une plainte du ministère du Travail dès 2012, la justice américaine a décidé de condamner la société à rembourser ses quelque 6.000 employés. Soit 1,75 million de dollars (environ 930.000 euros). "Aucun travailleur ne devrait avoir à faire un tel choix: dois-je prendre une pause pour aller aux toilettes, ou être payé ?", a déclaré l’avocat du ministère du Travail.

Vos commentaires