En ce moment
 
 

"Tournée minérale": l’UCL invite ses étudiants à ne pas boire d’alcool pendant 1 mois

L'Université Catholique de Louvain veut s'associer à l'opération "Tournée minérale" qui prône le respect d'un mois sans alcool en février. L'Université a donc demandé à son personnel et aux étudiants de relever le défi.

Vivre un mois sans alcool, est-ce un objectif réaliste ? "Oui, pourquoi pas", répond un étudiant. "Quoiqu’ici, c’est la guindaille maintenant…", nuance-t-il. "Non", tranche une étudiante. "Une semaine, oui, c’est possible mais un mois non", précise-t-elle. "Avec les soirées estudiantines, il n’y a pas beaucoup de chances qu’on puisse arriver à servir que des softs", explique une autre.


Les étudiants consomment plus en premier, deuxième bac

On estime la consommation d’alcool chez les étudiants à 1,5 fois supérieure du reste de la population. L’UCL remarque aussi que les étudiants qui débarquent à l’université sont déjà des consommateurs réguliers. "On consomme plus quand on est plus jeune. Avant on voyait qu’en deuxième, troisième bac on consommait beaucoup. Maintenant, c’est plutôt en premier, deuxième bac", constate Anne-Sophie Masureel, coordinatrice du plan d’alcool de l’UCL.


"Une préoccupation de l’UCL depuis de nombreuses années"

Une centaine d’étudiants se sont inscrits pour le défi. Le recteur lui-même a décidé de montrer l’exemple. "C’est une sensibilisation des étudiants à cette problématique. Sensibilisation qui est aussi une préoccupation de l’UCL depuis de nombreuses années. Nous avons de vastes plans alcool. Ça s’inscrit aussi dans le cadre de ce plan alcool, qui est une incitation à une consommation responsable", indique Vincent Blondel, recteur de l’université catholique de Louvain. 

Lundi prochain, l’UCL remettra son titre de docteur honoris causa. Des cocktails 0% seront servis mais, pression sociale oblige, l’alcool ne sera pas totalement banni.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires