En ce moment
 
 

Après plusieurs mois sans éclairage public, la commune de Rebecq passe à la vitesse supérieure

Après plusieurs mois sans éclairage public, la commune de Rebecq passe à la vitesse supérieure
Image d'illustration

Rebecq s'est privé d'éclairage public chaque nuit durant plusieurs mois. 435 ménages étaient concernés. La commune fait le bilan après plusieurs semaines.

L'expérience pilote a été menée en 2011 dans un quartier de Rebecq. L'éclairage public y a été coupé entre minuit et 4h du matin du lundi au vendredi. 435 ménages étaient concernés. Le test a permis d'économiser 2320 kilowatts chaque mois, 3.337 euros à l'échelle annuelle.
Convaincu de l'utilité d'une telle mesure, Dimitri Legasse, le bourgmestre de Rebecq veut passer à la vitesse supérieure. "Nous avons décidé de passer à l'étape suivante qui est un test à l'échelon de la commune toute entière. Cela représenterait 30 000 euros d'économies. Pour nous c'est important car outre l'économie financière, il y a aussi la démarche environnementale. Dans des heures creuses c'est moins de 1% de la population qui circule à ces heures. Désormais, au milieu de la nuit en semaine, on va couper l'éclairage public à Rebecq durant une période limitée. Un test sera évalué", a expliqué Dimitri Legasse au micro d'Olivier Patzelt pour Bel RTL.

Vos commentaires