En ce moment
 
 

Saint-Josse: un employé de la commune inquiété dans une affaire de cocaïne

Saint-Josse: un employé de la commune inquiété dans une affaire de cocaïne
© Belga

Une enquête est en cours concernant une association de malfaiteurs active dans la vente de cocaïne à Bruxelles. Cinq suspects ont été arrêtés puis remis en liberté sous conditions, dont une personne qui travaillait à la commune de Saint-Josse-ten-Noode, a indiqué le parquet de Bruxelles jeudi, confirmant une information de La Capitale de mercredi.

Selon le quotidien, le travailleur en question est toujours employé à la commune de Saint-Josse-ten-Noode. Il aurait été chauffeur-livreur, amené entre autres à véhiculer le bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode, Emir Kir, mais est affecté aujourd'hui à d'autres tâches. De son côté, Emir Kir a démenti, mercredi via son compte Twitter, que cet employé lui avait servi de chauffeur.

Une perquisition a été menée au domicile de ce suspect, permettant la découverte d'une quantité de 500 grammes de cocaïne ainsi que de montres et de chaussures de luxe, selon La Capitale. Toujours d'après le quotidien, le véhicule de l'intéressé était sous contrat de leasing payé par la commune et sa fouille a permis la découverte d'une enveloppe contenant une somme de 18.000 euros en liquide. A ce propos, le parquet de Bruxelles évoque une somme de 20.000 euros trouvée lors d'une perquisition.

Par ailleurs, le bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode, Emir Kir, a démenti le fait que cet employé avait disposé d'une voiture sous contrat de leasing payé par la commune et qu'il lui avait servi de chauffeur. Il a précisé que cet homme travaillait au service de l'enlèvement des déchets et non comme chauffeur-livreur. Selon La Capitale, l'employé communal, interpellé en juillet dernier, a avoué qu'il vendait de la cocaïne à Bruxelles depuis novembre 2018, mais il a contesté que la somme d'argent trouvée dans sa voiture était issue de la vente de stupéfiants.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires