En ce moment
 
 

Coronavirus en Belgique: le magnifique message d'un professeur belge à ses élèves de primaires (photo)

Coronavirus en Belgique: le magnifique message d'un professeur belge à ses élèves de primaires (photo)

Le coronavirus frappe les écoles de plein fouet. Les établissements ne dispensent plus leurs cours, les élèves sont confinés chez eux, comme les professeurs. Ce professeur de Boussu semble ressentir un certain manque et ne l'a pas caché dans un message génial adressé à ses élèves de primaires.

Comme leurs élèves, les professeurs belges sont confinés chez eux. Certains assurent les gardes pour s'occuper des enfants du personnel soignant ou de ceux qui sont sur le front pour combattre la maladie. Mais d'autres attendent, chez eux, que l'orage soit passé.

> CORONAVIRUS BELGIQUE: consultez les dernières infos liées au coronavirus en Belgique

C'est le cas de Grégory, un professeur de Hornu. Ce dernier est instituteur en primaire. Visiblement impatient de retrouver "ses loulous", ce professeur a publié sur Facebook un message poignant à destination de ses élèves. L'occasion de leur offrir une petite dose d'espoir dans un monde marqué par l'angoisse.

"Mes chers enfants. C'est avec un sentiment partagé entre la peur, le soulagement et l'espoir que je vous écris ces quelques lignes", peut-on lire d'entrée. "Cela fait plus d'une semaine maintenant qu'un minuscule vilain Méchant a envahi le monde et a bouleversé nos vies. J'ai alors eu peur (oui même "les Monsieurs" peuvent avoir peur). Peur pour mes enfants, peur pour ma famille, mes amis et bien entendu, j'ai eu peur pour mes élèves. Sont-ils en bonne santé? Sont-ils effrayés? Se portent-ils tous bien?", poursuit Monsieur Grégory.

La suite de la lettre revient sur les mesures décidées par le gouvernement fédéral. "Les ministres ont pris la décision de suspendre les cours et de "fermer" les écoles afin d'éviter que ce minuscule vilain Méchant vienne s'en prendre à nous. J'ai alors été soulagé en voyant que pratiquement toutes les familles avaient suivi cette recommandation et avaient gardé mes petits loulous bien à l'abri chez eux, entourés de leurs proches", précise ce professeur.

Après avoir abordé sa situation personnelle, cet instituteur s'adresse directement à ses élèves, avec une note d'espoir qui fait plaisir à voir. "L'espoir m'envahit. L'espoir de retrouver rapidement le chemin de l'école, d'arriver le matin dans la cour, de voir vos visages souriants et pleins de vie, d'entendre la cloche sonner, de vous voir rangés devant moi prêts à en découdre avec les calculs et la conjugaison. Alors je souris et je n'espère qu'une chose, c'est que ce minuscule vilain Méchant s'en aille aussi vite qu'il est arrivé et que rapidement, nous nous retrouvions sur les bancs de l'école", écrit-il.

Il conclut ensuite avec un conseil en cette période trouble. "Mes chers enfants, soyez prudents, soyez sages, amusez-vous, lisez, découvrez, jouez, n'ayez pas peur et surtout, gardez toujours votre sourire car rien n'est plus puissant que l'amour et le sourire d'un enfant. Je pense très fort à vous. Monsieur Grégory", conclut ce professeur.

Comme tout le monde, Grégory ne peut dispenser de cours à ses élèves. Ces derniers ont néanmoins accès à des exercices pédagogiques afin de se maintenir au niveau et de garder un rythme scolaire, mais ces derniers ne portent pas sur de la nouvelle matière. 

Visiblement, Monsieur Grégory n'a qu'une hâte: reprendre du service aux côtés de ses élèves adorés. 

CORONAVIRUS SYMPTÔMES: voici les signes qui montrent que vous pourriez avoir la maladie Covid-19


 

 
 
 
 

Vos commentaires