En ce moment
 
 

Des pigeons voyageurs tués à coups de carabine à plomb à Braine-le-Comte

 
 

Francis a perdu 4 pigeons il y a 1 mois. Les oiseaux ont été retrouvés par des promeneurs, criblés de plomb. Les auteurs n'ont toujours pas été identifiés.

Francis est un colombophile. Un vrai passionné qui passe plusieurs heures par jour à soigner ses pigeons.

Il y a un mois, des promeneurs le préviennent. Trois de ses oiseaux ont été retrouvés criblés de plomb, dans un champ tout proche. Seul l'un d'eux a survécu. Son aile n'est pas encore totalement rétablie. Deux autres ne sont jamais revenus...

"C'est des pigeons qui ont une valeur financière vu qu'on joue à des concours. Moi je suis dans le régional, pas encore les nationaux", explique Francis Hogne, président de l'association de colombophilie "L'entente de Braine-le-Comte". "De toute façon, ça a une valeur sentimentale", ajoute-t-il. 

C'est la première fois que ce genre d'incident lui arrive. Mais dans la région, à Manage, Houdeng ou Charleroi, 17 cas ont été signalés. Des pigeons, victimes à chaque fois de tirs de plomb ou de grenailles de chasse. Le colombophile a porté plainte auprès de la police et de la commune en espérant que les auteurs soient rapidement retrouvés.


 




 

Vos commentaires