Deux enfants portés disparus à Mouscron: "C'est inquiétant, car on connait la situation de la maman"

Deux enfants portés disparus à Mouscron:

Jordan Gamot (11 ans) et sa soeur Jade Gamot (8 ans) sont portés disparus depuis ce mercredi, communique Child Focus dans un avis de recherche. Contacté par nos soins, le porte-parole de la fondation, Dirk Depover, indique que les deux enfants, originaires de Mouscron, sont "probablement" en présence de leur maman. À 16h, le parquet de Tournai n'avait toujours aucune nouvelle.

On pense qu'elle ne portera pas atteinte à ses enfants

Mercredi, la maman, qui élève seule ses deux enfants, a été convoquée au tribunal de Tournai. Reconnue comme instable psychologiquement, elle a appris qu'elle allait perdre la garde des enfants. Depuis, plus de nouvelle. L'hypothèse du rapt parental est probable. 

"C'est inquiétant, parce qu'ils étaient suivis par différents services, et on connait la situation de la maman, donc on s'inquiète. On poursuit les démarches, les recherches", explique Brigitte Aubert, la bourgmestre de Mouscron.

Dans l'après-midi, le parquet a confirmé la thèse du rapt parental. De nationalité française, la mère a pris la fuite à bord de sa voiture, un véhicule immatriculé en Belgique. "Cette dame, qui est séparée, faisait l'objet d'une procédure devant le tribunal de la jeunesse. La situation familiale était connue et cette dame était suivie. Elle ne pouvait plus garder ses enfants. Afin d'éviter cette décision de justice, elle a pris la fuite avec ses deux enfants. A l'heure actuelle, elle est toujours dans la nature. On pense qu'elle ne portera pas atteinte à ses enfants", a expliqué en fin d'après-midi Frédéric Bariseau, premier substitut du procureur du Roi de Tournai-Mons.

Deux avis de recherche ont été diffusés au sujet du garçon d'1 mètre 40, de corpulence normale et aux cheveux châtain foncé, et de sa petite soeur d'1 mètre 32 de corpulence mince et aux cheveux blonds. Les personnes pouvant témoigner sont invitées à prendre contact avec la fondation au numéro 116 000 ou la police au 0800.30.300.

Althea et Athénaïs ont été retrouvée

Child Focus avait également lancé, dans la nuit de jeudi à vendredi, des avis de recherche concernant deux jeunes filles de 13 ans disparues à Mons.

Elles ont finalement été retrouvées. Les avis de disparition ne sont d'ailleurs plus affichés sur le site de Child Focus. 

Vos commentaires