En ce moment
 
 

Henriette, une octogénaire de Verviers disparaît pendant 24 heures: elle était embourbée dans les Fagnes

Henriette, une octogénaire de Verviers disparaît pendant 24 heures: elle était embourbée dans les Fagnes
©BELGA

La dame de 86 ans avait voulu prendre un raccourci. Mal lui en a pris.

Gros coup de stress ce week-end pour les proches d'Henriette Gillet, une Verviétoise de 86 ans. Elle avait disparu vendredi après-midi, après avoir mangé avec une amie dans une brasserie de Jalhay.

Sur le chemin du retour, elle a voulu prendre un raccourci à travers les bois pour regagner son domicile : "Je me suis retrouvée au milieu des Fagnes, en forêt", raconte-t-elle au journal La Meuse.

L'octogénaire se rend compte qu'elle est perdue, mais persévère sur le chemin sur lequel elle s'est engagée et se retrouve embourbée.

Elle a son téléphone mais ne sait pas qui appeler. C'est lorsque son amie lui passe un coup de fil pour voir si elle bien rentrée que l'alerte est donnée. On sait alors seulement qu'elle est dans la forêt, du côté de Surister.


"J'ai mal partout"

Il faudra encore quelques heures pour retrouver Henriette, malgré les recherches menées par l'hélicoptère de la police fédérale et l'élan d'aide des Jahaytois. Elle est finalement retrouvée par un joggeur samedi en fin d'après-midi, soit plus de 24 heures après sa disparition.

Cette nuit dans les bois ne semble pas avoir traumatisé l'octogénaire, qui a mangé des cacahuètes pour tenir le coup.  "Je n'étais pas du tout dans un état de stress", a-t-elle confié. Elle souligne seulement l'inconfort de son véhicule : "On n'est pas bien assis dans une voiture, j'ai mal partout", assure-t-elle, tout en jurant qu'à l'avenir, elle évitera les chemins de traverse.

Vos commentaires