En ce moment
 

Un couple de scientifiques vit dans un container au coeur de Herstal pour étudier le comportement des locaux

Ils ont passé deux mois dans un container à observer la population et sa façon de se déplacer dans la ville de Herstal. Une démarche assez originale pour ces deux architectes néerlandais, qui sont également anthropologues. Après cette expérience, ils rendront un rapport à la ville, avec des recommandations sur l'aménagement de l'espace du centre urbain. Une rencontre dans le RTLinfo13H signée Julien Modave et David Muller.

Notre reportage a été tourné sur la place Jean Jaurès à Herstal. Elle a été rénovée il y a quelques années. Avant, c'était un parking. Cette place est immense, mais un peu déserte. Elle semble ne pas être très appréciée des piétons qui ne semblent pas encore l'avoir apprivoisée. Ces deux observateurs néerlandais ont compris pourquoi.

"La camionnette qui est là est entrain de remplir les bacs à fleurs", explique Marlies Vermeulen, architecte et chercheuse pour "Dear Hunter". "Mais effectivement, pourquoi est-elle là? C'est dommage parce que c'est de nouveau un véhicule sur la place et cela c'est dommage".

 

Ils vivent dans un container pour être plus proches des gens

Toutes ces observations sont faites à partir d'un container. Ce couple de chercheurs y vit, y dort, y observe tout. Voitures, piétons, commerces et même l'emplacement des arrêts de bus. "Ce n'est pas que observer. On essaye aussi de parler avec beaucoup de gens, des commerçants qui utilisent la place. Et on fait notre vie. La moitié du temps on vit, et l'autre partie, on observe ce qu'on a vécu."

L'objectif de cette expérience est de modèliser sur une carte les principes de mobilité, car la ville de Herstal qui a déjà beaucoup investi dans ces rénovations vient de dépenser 23.000 euros pour que ces universitaires réfléchissent à encore mieux connecter les lieux de vie.

Frédéric Daerden, bourgmestre d'Herstal salue le travail fait par ce couple: "Ils nous apportent un éclairage. Un éclairage scientifique mais très proche des gens, vivant jour et nuit ici sur la place."

Leur travail à Herstal se termine et ils vont déménager et s'installer à Vottem pour un mois. Une autre ville de la commune de Herstal qui a bien besoin, elle aussi d'une réflexion sur sa modernité.

Vos commentaires