En ce moment
 

Waimes: Edgar prend finalement 10 ans de prison pour avoir brûlé vive sa mère pendant son sommeil

Waimes: Edgar prend finalement 10 ans de prison pour avoir brûlé vive sa mère pendant son sommeil

La chambre criminelle de la cour d'appel de Liège a condamné mardi Edgard B., un Waimerais âgé de 65 ans, à une peine de 10 ans de prison. Ce restaurateur avait volontairement mis le feu à son établissement et avait entraîné le décès de sa maman âgée de 88 ans. La peine avec sursis qui lui avait été octroyée en première instance a été aggravée par la cour.

Le 2 mars 2012, Edgard B. avait volontairement mis le feu à son restaurant, le Vieux Sultan, à Waimes. Sa mère âgée de 88 ans, qui dormait à l'étage, avait perdu la vie dans l'incendie.

Edgard B. connaissait des difficultés financières à l'époque des faits. Après avoir consommé de l'alcool, il avait décidé d'incendier son restaurant. Il avait ensuite soutenu qu'il n'avait pas souhaité que l'incendie se propage autant et cause le décès de sa mère. Selon lui, ce n'est qu'en voyant arriver les pompiers, sollicités par d'autres personnes, qu'il avait pensé à sa maman qui dormait à l'étage.

Selon le parquet, Edgard B. avait déversé des produits accélérants au pied de l'escalier. En première instance, il avait été condamné à une peine de 5 ans de prison avec sursis mais le parquet avait fait appel.

Dans son arrêt, la cour a souligné la gravité des faits commis par Edgard B. et a souligné que la sanction prononcée en première instance ne correspondait pas à une juste répression des faits. Les magistrats ont estimé qu'une peine de 12 ans de prison aurait pu les sanctionner. Mais, en raison du délai raisonnable qui s'est écoulé depuis les faits, la peine, bien qu'aggravée par rapport à la décision de première instance, a été limitée à 10 ans de prison.

Vos commentaires