En ce moment
 

Dans les coulisses d'un village de vacances: "Chaque fois qu'on regarde à l'extérieur, on a le lac, c'est très agréable"

Cet été, BEL RTL vous emmène à la rencontre de ceux qui vous font passer de bonnes vacances. Place cette semaine aux Lacs de l'Eau d'Heure. Aujourd'hui, Céline Praile nous emmène à la rencontre de Bénédicte Jadot, réceptionniste au Golden Lakes Village.

Les coulisses de l’été nous emmènent cette semaine aux Lacs de l'Eau d'Heure. Plus de 300 équivalents temps plein s’activent pour gérer le site et l’ensemble des activités. Durant la période estivale, ce sont plus de 300 000 touristes qui passent une journée ou plus au Lacs. Aujourd’hui, Céline Praile nous fait découvrir le métier de réceptionniste au Golden Lakes Village.

Bénédicte Jadot travaille à la réception de ce village de vacances depuis un an. "Lors des arrivées, nous mettons en place un accueil rapide de façon à ce que les vacanciers n'attendent pas trop longtemps dans la file. Nous donnons un minimum d'informations", explique la femme de 45 ans.

Cette dernière doit toujours être attentive. C'est le plus difficile à gérer, surtout lorsque beaucoup de clients se présentent en même temps. "Quand on a 70 personnes qui arrivent après leur travail entre 19h et 20h, c'est impossible de faire un check-in en 5 minutes et ça ce n'est pas évident parce que les vacanciers ne sont pas contents. Ils ont des enfants, ils veulent s'asseoir, ils veulent manger", précise-t-elle.

Mais cette pression est compensée par des conditions de travail idylliques. "Nous avons la forêt, l'eau, le calme... Nous avons des espaces immenses. Chaque fois qu'on regarde à l'extérieur, on a le lac. C'est très agréable", avoue la réceptionniste.


"Il faut préparer les arrivées, les départs"

"Une grande partie du job, c'est l'accueil... Ensuite, il faut préparer les arrivées, les départs. Faire en sorte que toutes les remarques et demandes des vacanciers soient respectées le plus possible. Par exemple avoir une vue sur le lac ou une maison un peu à l'écart, au calme", détaille Bénédicte.

Mais même si l'équipe est bien organisée, les erreurs sont parfois possibles. "Une maison avait été réservée pour un client puis on a dû modifier cette réservation. Mais quand cette personne est arrivée je lui ai quand même donné la maison. C'était pour l'anniversaire de son épouse et donc il avait installé la table, rempli le frigo et mis toutes des décorations d'anniversaire. Quand je me suis rendu compte du problème, mes collègues ont déménagé tout le matériel qui avait été installé... La décoration, le frigo. Ils ont remis la maison dans l'état dans lequel elle devait se trouver. C'était assez comique, mais finalement ça s'est très bien terminé, heureusement", raconte la femme de 45 ans.

Vos commentaires