Reconstitution du meurtre de Wivinne Marion: le corps de cette joggeuse avait été retrouvé dans une voiture dans la Sambre

La justice a procédé ce mercredi à la reconstitution de l'homicide de Wivinne Marion. Cette femme, un médecin de 42 ans, a été tuée le 1er novembre 2018 alors qu'elle faisait son jogging près de chez elle, à Boninne. Son corps avait été retrouvé dans le coffre d'une voiture plongée dans la Sambre. Plusieurs experts étaient présents, les policiers étaient également en nombre afin d'écarter les badauds.

La reconstitution a commencé vers 10h à Flawinne, où a été retrouvé le corps de Wivinne Marion dans une voiture plongée dans la Sambre. Son conducteur, l'assassin présumé, Xavier Van Dam, a activement participé à cette partie, dont il dit avoir des souvenirs, ajoute le parquet.

L'investigation s'est poursuivie à Boninne, où aurait été frappée et étranglée la victime avant d'être jetée dans le coffre du véhicule. "Il s'agissait là plus d'une mise en situation que d'une réelle reconstitution dans la mesure où le suspect dit toujours ne pas se rappeler de cette séquence des faits", précise Charlotte Fosseur, magistrate de presse du parquet de Namur.

L'opération s'est terminée vers 17h00. Certains membres de la famille de la victime étaient présents.

Xavier Van Dam avait été interpellé à proximité de la Sambre après avoir été identifié par un témoin, qui l'aurait vu agresser et enfermer la joggeuse dans le coffre de son véhicule à Boninne.

Il est inculpé d’assassinat et actuellement détenu.


 
 

Vos commentaires