Accueil People

Les téléspectateurs ont probablement sauvé la vie de cette journaliste vedette aux États-Unis (vidéo)

"On ne fait pas ça souvent, mais si vous me le permettez, je vais vous donner quelques nouvelles personnelles", annonce Kristen Kennedy, présentatrice phare de la chaîne d'information locales du Kentucky, aux États-Unis. La journaliste est connue là-bas pour ses "morning news", les journaux matinaux de la chaîne. En 10 ans, elle a lié une relation forte avec ses téléspectateurs.

J'ai une opération prévue pour retirer ceci

Une relation si forte que les téléspectateurs ont peut-être même sauvé la vie de leur présentatrice vedette. "J'ai une opération prévue bientôt pour retirer ceci", explique la présentatrice sur son plateau, en touchant sa gorge. "Il s'agit d'une masse sur ma thyroïde, que je n'aurais jamais remarquée sans vous, nos téléspectateurs. J'ai commencé à recevoir des e-mails il y a à peu près deux mois. Les téléspectateurs s'inquiétaient réellement. Et mes docteurs aussi. Les examens médicaux ont montré qu'il y avait 50% de risque que ce soit un cancer, donc ils vont le retirer la semaine prochaine."

La présentatrice a débuté sa carrière en 2010 sur la chaîne locale. Elle est marié à un autre journaliste de la chaîne. Ensemble, ils ont deux enfants. Tout ceci ancre particulièrement la journaliste à sa chaîne, et aux téléspectateurs, qui sont très attachés à elle. Heureusement, elle a pu compter sur leur vigilance, et a immédiatement pris leurs messages au sérieux. 

Une autre histoire similaire en Floride

Cet été, nous vous racontions une histoire tout à fait similaire à celle de Kristen Kennedy. Victoria Price, journaliste vedette pour la chaîne américaine WFLA, l'une des chaînes locales de la NBC en Floride, a elle aussi été contactée par une téléspectatrice. "Je viens de voir votre journal", lui écrivait la téléspectatrice. "Ce qui m'inquiète, c'est la grosseur sur votre cou."

Grâce à ce message, Victoria Price a subi une opération, après avoir alerté son médecin. Aujourd'hui, la journaliste semble aller beaucoup mieux.

À la une

Sélectionné pour vous