Accueil People Royauté

La reine Mathilde en visite au palais de Buckingham pour parler des violences contre les femmes

Pour sensibiliser la population à propos des violences faites aux femmes, la campagne "16 jours d'activisme contre la violence basée sur le genre" a été lancée par les Nations unies. Pour l'occasion, la reine consort Camilla Parker Bowles a convié plusieurs personnalités influentes, dont la reine Mathilde.

Le fameux palais de Buckingham de Londres a récemment accueilli un événement d'une haute importance. Pour conscientiser le monde par rapport aux violences à l'égard des femmes, la reine consort Camilla Parker Bowles a invité plusieurs femmes politiques influentes.

La reine Rania de Jordanie, la première dame d'Ukraine Olena Zelenska, la reine Mathilde de Belgique, les invités de prestige étaient nombreux pour cet événement initié par les Nations unies. Durant cette cérémonie, la reine Camilla a tenu des propos forts qui risquent bien de résonner longtemps.

"Dans le monde entier, des individus et des organisations se rassemblent pour appeler à la prévention et à l'élimination de la violence contre les femmes et les filles. Pourquoi ? Parce que, sur une période de 16 jours, dans le monde entier, plus de 2000 femmes seront tuées par un partenaire ou un membre de leur propre famille. Parce que, rien qu'en Angleterre et au Pays de Galles, au cours de cette même période, la police enregistre que plus de 3000 femmes ont été violées".

Notre reine, qui est une porte-parole des objectifs de développement durable de l'ONU, tenait à être présente pour soutenir cette cause si importante.

Les photos de la cérémonie ci-dessous :

À la une

Sélectionné pour vous