En ce moment
 

Un brassard particulier: le geste des Diables Rouges pour lutter contre les discriminations au Qatar (photos)

Un brassard particulier: le geste des Diables Rouges pour lutter contre les discriminations au Qatar (photos)
 
 

À l'instar des capitaines de neuf autres nations, le capitaine des Diables Rouges portera un brassard à bandes colorées en faveur de l'inclusion et contre les discriminations jeudi et dimanche face au pays de Galles et aux Pays-Bas en Ligue des Nations, et cet hiver lors de la Coupe du monde au Qatar. L'Union belge de football l'a annoncé mercredi.

Cette action s'inscrit dans le cadre de la campagne "One Love", à laquelle participent aussi les Pays-Bas, l'Angleterre, le Danemark, l'Allemagne, la France, la Suisse, la Norvège, la Suède et le pays de Galles, dont les capitaines porteront aussi un brassard arborant un cœur "dont les couleurs sont représentatives de toutes les origines", précise l'URBSFA. Ces couleurs diffèrent de celles du drapeau LGBT. "Le fait que dix pays aient le même brassard de capitaine est déjà un signal fort de solidarité. Nous ne pouvons qu'espérer que d'autres pays suivront notre exemple dans les semaines à venir", déclare Eden Hazard, le capitaine des Diables Rouges, cité dans le communiqué de l'Union belge. 

"Ce soutien à la campagne One Love fait partie de l'engagement au sens plus large de l'URBSFA, qui consiste à utiliser la Coupe du Monde comme une plateforme de changement en reconnaissant pleinement les progrès réalisés au Qatar depuis que l'organisation de ce tournoi lui a été attribuée", indique la fédération belge sur son site internet. Les autorités du Qatar sont régulièrement critiquées par les ONG pour leur traitement des travailleurs migrants, notamment dans les secteurs de la construction, de la sécurité et du travail domestique, ainsi que des personnes LGBT+.

Des accusations vigoureusement rejetées par les autorités du petit émirat du Golfe qui soulignent avoir réformé les lois sur le travail, et par les organisateurs qataris du Mondial qui assurent que les membres de la communauté LGBT+ seront accueillis sans discrimination, en dépit des lois criminalisant les relations sexuelles entre personnes du même sexe dans le pays.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires