Accueil Actu Belgique Economie

Febelfin et Wordline avertissent contre des tentatives de fraude au nom de Card Stop

Febelfin et Wordline, le spécialiste des paiements électroniques, indiquent vendredi que depuis plusieurs jours, des fraudeurs se font passer pour Card Stop. Des personnes appellent avec un numéro commençant par 04 et informent ensuite que des transactions suspectes ont été détectées sur le compte bancaire de la personne appelée.

Les fraudeurs contactent les consommateurs et les sollicitent à effectuer une action inhabituelle comme télécharger une application sur leur téléphone, pour récupérer leurs données personnelles. Ce qui aboutit souvent au pillage du compte en banque.

Pour ne pas tomber dans le piège, Wordline rappelle que Card Stop n'appellera jamais le consommateur pour l'informer de transactions frauduleuses et qu'il ne faut donc pas prendre en compte les appels où une action est demandée en son nom. Par ailleurs, le spécialiste des paiements électroniques et gestionnaire de Card Stop invite les consommateurs à ne jamais communiquer leur code pin ou code bancaire via téléphone, e-mail ou réseaux sociaux.

Les personnes qui auraient cédé au piège des fraudeurs, doivent bloquer leur carte en appelant Card Stop, prendre contact avec leur banque, changer leurs codes et déposer plainte auprès de la police, précise Wordline.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

1 commentaire

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • En cas de transaction douteuse, Worldline bloque lui-même la carte et avertit l'usager par courrier express. Je l'ai vécu et je ne saurais jamais assez les remercier de leur vigilance. Les dépenses qui ne m'incombaient pas n'ont pas été débitées. MAIS : je n'avais jamais donné aucun code à personne.

    roger rabbit
     Répondre