Accueil Actu Belgique Economie

KBC augmente ses dividendes en raison d'un bénéfice annuel en hausse

KBC affiche un bénéfice net en hausse pour l'exercice 2023, en dépit d'une chute au dernier trimestre, a annoncé la banque mardi, à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels. Ses actionnaires se verront ainsi proposer une augmentation de leurs dividendes.

Le bénéfice net de KBC est descendu à 677 millions d'euros au quatrième trimestre 2023, contre 727 millions d'euros un an plus tôt. Cette baisse est attribuée à la diminution des revenus nets d'intérêts et des résultats d'assurance, ainsi qu'une progression des coûts, dont les taxes bancaires et d'assurance.

Pour l'ensemble de l'année, son bénéfice net a toutefois progressé de 21%, se fixant à 3,4 milliards d'euros. Ce sont la République tchèque et les marchés internationaux qui ont principalement tiré ce chiffre à la hausse. Le bénéfice annuel de la division belge a quant à lui diminué de près de 10 millions d'euros, pour se fixer à 1,87 milliard d'euros.

Les revenus nets d'intérêts ont atteint 5,47 milliards d'euros (+6%) sur l'ensemble de l'exercice 2023. Le quatrième trimestre a toutefois enregistré une baisse de 4% par rapport à la même période l'année précédente, s'établissant à 1,36 milliard d'euros.

Un dividende total de 4,15 euros par action est proposé aux actionnaires de KBC pour l'exercice 2023. Il s'agit d'un dividende final de 3,15 euros, qui s'ajoute au dividende intérimaire de 1 euro déjà versé. En 2022, ce dividende s'élevait à 4 euros.

À la une

Sélectionné pour vous