Accueil Actu Belgique Economie

L'Open VLD propose une exonération de base pour tous les revenus des capitaux

Dans le cadre du débat sur l'éventuel abandon de la prime de fidélité sur les comptes épargne, l'Open Vld rappelle lundi être en faveur d'une exonération de base "générale" pour les revenus des capitaux et biens mobiliers. Une proposition de loi en ce sens avait été déposée par l'ex-ministre Vincent Van Quickenborne en décembre dernier. Une exonération couvrant tous les produits d'épargne et d'investissement donnerait une réelle liberté de choix aux consommateurs, appuie-t-il.

Actuellement, les exonérations fiscales sont déterminées par catégories de produit. Ainsi, les revenus de l'épargne sont exonérés d'impôt jusqu'à un seuil de 1.020 euros en 2024. Un autre seuil existe pour les dividendes.

L'Open Vld propose de rassembler ces exonérations en un unique seuil (de 1.800 euros) qui couvrirait aussi bien les revenus des comptes d'épargne réglementés que les dividendes. Le texte est "prêt à être voté dès aujourd'hui au parlement", rappelle lundi le groupe des libéraux flamands à la Chambre. De cette manière, toutes les options de placement seraient sur un pied d'égalité sur le plan fiscal, de quoi encourager l'investissement dans l'économie réelle, note Vincent Van Quickenborne.

En parallèle de cette exonération générale et d'un abandon de la prime de fidélité, l'Open Vld veut "un élargissement du taux de base".

À la une

Sélectionné pour vous