Accueil Actu Belgique Economie

Testachats demande l'indemnisation des consommateurs pour les factures d'énergie tardives

De nombreux consommateurs n'ont pas reçu leur facture d'énergie depuis parfois deux ans en raison de problèmes liés à la plateforme Atrias, conçue pour faciliter l'échange des données énergétiques entre les gestionnaires de réseaux et les fournisseurs, rappelle Testachats lundi. L'organisation de défense réclame une indemnisation.

Lancée en 2021, la plateforme informatique a fait l'objet de problèmes techniques et d'erreurs logicielles. Des données comme les relevés de compteur ne parviennent pas au fournisseur parce qu'elles restent bloquées dans le système logiciel. Les clients ne reçoivent alors par la facture de leur fournisseur d'énergie.

Des milliers de consommateurs attendent leur facture de régularisation depuis plusieurs mois voire plusieurs années, explique Testachats. Près de 16.000 compteurs seraient aujourd'hui bloqués en Wallonie. "Même si ces problèmes devraient en grande partie être résolus d'ici l'été 2024, ils sont aujourd'hui loin d'être réglés", déplore l'organisation.

Elle a donc interpellé la secrétaire d'Etat Alexia Bertrand ainsi que les ministres régionaux de l'Energie afin de demander un dédommagement pour ces consommateurs. "Le fait que les consommateurs doivent attendre aussi longtemps pour recevoir leur facture d'énergie est inacceptable", commente Julie Frère, porte-parole de Testachats. "Cela les inquiète à juste titre quant au montant qu'ils devront débourser."

La Cwape, le régulateur wallon de l'énergie, a proposé une indemnisation de 100 euros par mois pour une facture établie tardivement. Testachats considère qu'il s'agit d'une "première étape importante".

À la une

Sélectionné pour vous