Accueil Actu Belgique Politique

Pol Deltour explique son départ de la VVJ par des divergences de vues

L'association flamande des journalistes a annoncé mardi soir avoir mis fin à sa collaboration avec son ex-secrétaire général Pol Deltour avec effet immédiat. Mercredi, l'intéressé a réagi, disant regretter la démarche de la Vlaamse Vereniging van Journalisten (VVJ). Il avance que son départ s'inscrit dans un contexte de divergences de vues, notamment concernant l'évolution de la VVJ Academy et avec le nouveau secrétaire général de l'organisation.

Pol Deltour, âgé de 62 ans, a lui-même été secrétaire général de l'association professionnelle du 16 octobre 1998 au 31 août dernier et était directeur de la VVJ Academy depuis le 1er septembre. Les activités de cette académie se poursuivront comme prévu.

Pol Deltour a notamment contribué à la création du Conseil flamand de la presse, de la Société des droits d'auteurs des journalistes (SAJ) et du service d'assistance téléphonique Persveilig.be pour les agressions et les violences contre les journalistes. Il a aussi participé à l'élaboration d'une ligne directrice pour les reportages sur les réfugiés et d'une autre pour le journalisme destiné aux enfants et aux jeunes.

Il estime mercredi que compte tenu des divergences, "la situation professionnelle était devenue compliquée au secrétariat". "Je souhaite beaucoup de succès à la VVJ. Les défis auxquels le journalisme (flamand) doit faire face sont immenses."

À lire aussi

Sélectionné pour vous