Accueil Actu Belgique Société

Jordanie, Égypte: serez-vous remboursé si vous annulez un voyage organisé ?

Via le bouton orange Alertez-nous, plusieurs lecteurs se sont interrogés: s'ils ne vont pas sur place malgré des vacances prévues avant le début des conflits, seront-ils remboursés ? Justine Pons répond à Chloé et Boris. 

En effet, les voyages vers l'Egypte et la Jordanie sont assortis d'une mise en garde par les évaluations du Ministère des affaires étrangères.

Pour l'Egypte: "En conséquence des développements récents en Israël et en Territoire Palestinien, les protestations et les manifestations peuvent devenir plus nombreuses en Égypte, et peuvent se produire de manière impromptue. Les manifestations peuvent dégénérer, et les forces de l’ordre (armée et police) peuvent intervenir violemment. En cas de troubles civils, limitez vos déplacements hors des complexes hôteliers. Restez informés, et suivez les instructions des autorités. Évitez les manifestations et les attroupements. Si vous veniez à vous retrouver au milieu de ce type d’événement, quittez les lieux immédiatement, ne prenez pas de photos ni de vidéos. Les participants peuvent être placés en garde à vue pour de longues périodes"

Pour la Jordanie, les évaluations sont différentes et ne sont pas spécialement liées à la situation en Israël et en Palestine. "Les voyages dans ce pays s'effectuent, habituellement, sans problème particulier. Il y a peu de criminalité à l'égard des étrangers et très peu de criminalité en général. Les services de sécurité sont omniprésents dans le pays. Il existe également une police de tourisme déployée près des hauts lieux touristiques. Les voyageurs doivent strictement suivre les directives des services de sécurité jordaniens", peut-on lire. Et un peu plus loin: "Les frontières peuvent être fermées à n’importe quel moment. Suite  aux évènements en Syrie et en Irak, le franchissement des frontières est déconseillé. Une visite à la frontière avec la Syrie ou l’Irak est également fortement déconseillée".

Et au niveau des organisateurs de voyage ?

Pour autant, un tour-opérateur n'a pas l'interdiction de vous faire voyager sur place et peut donc maintenir votre voyage. Attention, ils ne peuvent jamais vous mettre en danger. Seul un avis d'interdiction les contraindrait, dans tous les cas, à vous proposer une alternative.

Dans le cas précis, trois cas de figure sont possibles. 

  • Si vous avez réservé par vous-même et que la compagnie a annulé le vol, vous serez remboursé. Ce sont eux qui sont responsables de l'annulation.
  • Si vous avez réservé un voyage à forfait, cela dépendra du tour-opérateur. Si lui annule, vous serez soit remboursé, soit amené à voyager ailleurs sans indemnisation complémentaire.
  • Si l'annulation vient de vous, alors votre assureur imposera des conditions qui sont variables. Mieux vaut, dès lors, s'adresser directement à eux. 

Vous l'aurez compris, le remboursement est donc possible, mais pas garanti. 

À la une

Sélectionné pour vous